La PNL

La PNL, Programmation NeuroLinguistique, est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements. Elle privilégie le comment au pourquoi et propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres.

Elle permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. C’est une boîte à outils, qui met le focus sur le langage, le corps et l’utilisation de nos cinq sens. Son but : permettre de programmer et reproduire nos propres modèles de réussite.

Historique

La PNL a été mise au point en 1972 par John Grinder, professeur de linguistique, et Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute. Les deux hommes se sont tout particulièrement intéressé à la Gestalt-thérapie de F. Perls et à la nouvelle approche de l’hypnose de M. Erickson.

Grinder et Bandler ont réuni en une seule méthode les éléments disparates de ces deux formes de thérapie afin de définir les termes d’un savoir-faire conduisant à coup sûr au succès.

Déroulement d’une séance

Après avoir fixé un objectif de séance le client explore ses comportements et les reproduit consciemment ou les modifie si nécessaire en utilisant son canal de perception privilégié. Chacun d’entre nous perçoit son environnement principalement par la vue, l’ouïe, ou ses émotions, et crée ainsi son propre filtre, à travers lequel il interprète les événements.

Pendant la séance, le client fait appel à sa créativité et à sa capacité d’adaptation et est accompagné par une série de questions et des techniques de visualisation pour affiner son objectif initial pas à pas. Pour cela, il mobilise les ressources de son inconscient, c’est à dire les expériences et connaissances oubliées, ou bien des dons encore inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer et construit ainsi sa propre «boîte à outils», dans laquelle on puisera à loisir au moment de faire face à une situation difficile.

Au cours des séances, le thérapeute et le consultant s’assureront que des objectifs intermédiaires sont satisfaits, afin de construire une amélioration continue qui se manifestera concrètement dans la vie quotidienne.

Mais modifier ses comportements passe avant tout par la pratique. C’est pourquoi il est courant de devoir faire des exercices entre chaque séance.