EFT (Emotional Freedom Techniques) SIMPLIFIÉ

L’EFT est une technique qui vise à libérer des tensions émotionnelles, psychologiques et physiques en combinant la parole, le tapotement de certains points du corps et l’observation de ce qui change en nous.

Les points tapotés correspondent à des points acupuncture et permettent de libérer les émotions stockées dans les circuits énergétiques. Vous pouvez vous procurer de la lecture à ce sujet. C’est Gary Craig qui a mis cette méthode au point. Pour cela, il s’est inspiré de la Programmation NeuroLinguistique, de la médecine chinoise et s’appuie sur des découvertes de Dr Roger Callahan, qui a beaucoup influencé la kinésiologie appliquée, (Gary Craig, Le manuel d’EFT, éd. J’ai lu).

Sa technique fait appel à notre pouvoir de visualisation et d’écoute de notre corps. Ce qui est important est de définir précisément l’émotion relative et visualiser dans les moindres détails la situation à qui est due notre mal-être .

Lors des tapotements, on prendra l’habitude de tapoter toujours avec 2 doigts joints et pour le rebord de la main, le « point karaté », on utilise 4 doigts joints.

LES PRÉPARATIFS

A. Tapoter le front et au milieu en dessous des clavicules avec 2 doigts joints

B. Définir l’émotion (attention aux émotions cachées)

C. Visualiser le plus détaillé possible une situation où on éprouve cette sensation ou émotion négative, puis évaluer son intensité sur une échelle de 0 à 10

LA SÉQUENCE SIMPLIFIÉE

1. Dire « Même si j’ai (cette douleur à l’épaule, cette colère envers mon ami, cette envie de fumer, cette peur des serpents, etc…) je m’aime, je m’accepte, je me respecte profondément » et en même temps, tapoter sur le rebord de la main, (point karaté).

Répéter au moins 3 fois. – (A la place de « je m’aime, je m’accepte, je me respecte profondément », vous pouvez dire « je suis génial(e), j’ai foi en moi, j’irai bientôt très bien… »)

2. Puis vérifier sur l’échelle des valeurs l’intensité du mal-être.

Si vous n’êtes pas descendu à 0 ou proche de 0, recommencez en visualisant la situation de façon encore plus détaillée. Faites bouger les personnages, les objets, changer de décors…ou encore pensez à une situation similaire plus ancienne.

3. Ensuite recommencer et dire « Même s’il reste encore un peu de colère envers mon ami, peur des serpents, etc… je m’aime, je m’accepte, je me respecte profondément » et tapoter en même temps sur le rebord de la main, (point karaté).

Il existe une version EFT plus complexe qui inclut d’autres points neuro-lymphatiques et d’acupuncture à tapoter ainsi que le son, la respiration et le mouvement oculaire.

Vous pouvez bien sûr découvrir et approfondir cette technique en cabinet avant de vous exercer chez vous.