La fleur

Nous sommes un TOUT ! Dans cet univers interconnecté dont nous faisons parti en tant que représentation moléculaire de la Terre, nous sommes aussi un Être qui est un TOUT et qui a TOUT en lui. TOUT pour réussir sa vie ! TOUT pour s’aimer ! TOUT pour vivre en paix et en harmonie avec soi-même et avec autrui ! Mais nous n’en sommes pas toujours conscients. Nos expériences de la vie ont laissé des marques qui se sont inscrites en nous en tant que doute, fausses croyances et schémas de comportement non-aidants, mal-être et maladies. Nous avons désappris à nous écouter, à nous faire confiance, à nous respecter et à nous aimer. Cependant, il ne suffit pas de devenir conscient que nous sommes beaucoup plus que cet humain en action….. Lorsque cette conscience-là s’ouvre, nous nous trouvons devant un nouvel obstacle : Comment faire pour ré-apprendre l’Amour, la Joie, la Vérité, la Compassion ? Comment faire pour utiliser toutes nos ressources pour mener la vie que nous désirons ?

Considérons-nous comme une fleur avec des pétales dont chacun mérite la même attention.

Une fleur à 7 pétales : Chacune a une tâche à accomplir et est interdépendante de l’ensemble des pétales qui protègent le bouton de la fleur, lui même l’essence, le JE SUIS, symbole de la conscience absolue. Pour être cette fleur, rayonner, fleurir en toute beauté et offrir notre beauté à autrui, nous devons prendre grand soin de nous, comprendre que nous dépendons directement de la terre qui nous nourrit, du cosmos, de notre système solaire, du soleil qui nous permet de grandir et d’autrui qui nous permet de nous reproduire et d’offrir nous-même de la nourriture afin que tous les systèmes vivent harmonieusement ensemble. Seuls, nous avons peu de chances de survivre et notre espèce s’éteindra. Prendre soin de soi, vérifier et entretenir une santé parfaite nous procure non seulement un bien-être et une meilleure et plus longue vie. Nous rayonnons aussi autour de nous de la beauté, douceur, force et harmonie d’un système équilibré.

Devenir conscient d’Être passe par la prise de conscience que nous sommes composés de ces pétales.

Ensuite, il nous incombe de vérifier notre relation à chaque pétale : Y-en-a-t-il une ou plusieurs pétales surmenés ? Avons-nous confiés les tâches justes à chacun de nos pétales ? Respectons-nous les ? Existe-t-il une communication entre nous et chaque pétale, entre les pétales eux-même ? Les chérissons-nous, les aimons-nous ? Que faisons-nous pour entretenir leur beauté ?

Puis, nous apprenons à reconnaître, à accueillir, à accepter chaque pétale, à les remercier et à les honorer pour la vie qu’ils nous offrent et pour la beauté qui émane d’eux.

Aussi est-il important de comprendre que ces questionnements et l’entretien d’un fonctionnement harmonieux pour et entre les pétales ne se font pas seulement à certains moments de notre vie – notamment quand nous allons mal – mais il s’agit d’une philosophie de  vie à appliquer au quotidien.